29 mars 2014

J.28 - Frozen

Un bourgeon de rose.
Caché. Depuis bien longtemps, dans un écrin de neige.
Séquestré, oublié dans sa prison glacée, attendant en vain qu'un soleil vienne le libérer.
Si l'on me demandait une symbolisation ou interprétation bizarre de l'ensemble que je vous présente aujourd'hui, c'est bien probablement ce que je dirai.
Un outfit, centré autour de ces motifs floraux si classiques au printemps, mais dans des tons de givre purement hivernaux, comme figé dans cet entre deux, déchiré par tant d'oppositions, on pourrait presque imaginer l'immense manteau débattre contre le petit pantalon.
Vous pouvez donc le voir, je me suis encore une fois largement inspirée de l'écoulement désordonné des saisons dans une nature qui ne sait plus où elle en est.
 On peut critiquer cet outfit par bien des aspects, ses paradoxes, son étrangeté, j'ai même été accusée de vouloir ressembler à la Schtroumphette, mais, pour tout vous dire, cela ne l'empêche pas de faire partie, du moins à mes yeux, des petits chouchous de ma garde robe.
J'adore la lumière à la fois douce et glaciale qui se dégage du tout, comme un petit flocon de neige qui aurait été pris en photo au moment précis avant qu'il ne fonde, ainsi que le tableau à la fois désordonné mais à mes yeux harmonieux rendu par toutes ces associations,  de dentelles et d'imprimés, de perles et de fausses pierres, de long, de court...
Et je ne vous cache pas que j'ai ici rassemblé plusieurs pièces que j'aime par dessus tout : Mon manteau Tara Jarmon, je vous en parle depuis bien longtemps mais je n'avais jamais eu l'occasion de vous le montrer, et le pantalon Comptoir des Cotonniers, que je gardais en réserve depuis cet été en espérant pouvoir un jour lui rendre hommage comme il se doit.
Sans parler de mes boots adorées, les nouvelles conquêtes de mes pieds.



OUTFIT :
Coat : Tara Jarmon
Blouse : New Look
Pants : Comptoir des Cotonniers
Shoes : Shelly's London

26 mars 2014

J.27 - Neutral

Cosy. Douillet. Neutre. Simple.
Tels sont à peu près les termes qui me viennent à l'esprit pour qualifier mon OOTD, issu de ma volonté de mettre un accent sur la fin de la période "hiverno-estivale" des dernières semaines.
Pour une fois je ne me plaindrai pas, cela fait tout de même du bien de retourner dans un état de demi sommeil constant, rester blottie contre la cheminée, terminer une hibernation interrompue ô combien brusquement, et surtout, avoir pour seul objectif en m'habillant de trouver le meilleur compromis par rapport au pyjama et à la couette que j'abandonne sur mon lit en partant.
En bref ? Si l'on ne commence pas à s'attarder sur la pluie et tout ce qui vient avec cette rechute des températures, tout est parfait.
 Vous aurez beau chercher, ne trouverez rien de sophistiqué dans cet outfit,  mon souhait étant d'incarner la  "mademoiselle tout le monde en hiver", avec des vêtements monochromes (si l'on excepte l'écharpe en pied-de-poule), et même dénudés de couleurs puisque gris, noirs et blancs, des coupes sans spécificité, slim, manteau oversized et col roulé.
En bref ?
La neutralité même.
Mes sneakers Diamonds, de nouveau blanches après un bon gros lavage bien mérité.

OUTFIT : 
Coat : Gerard Darel
Scarf : Promod
Pullover : Mango
Jeans : Levi's
Shoes : Diamond
Ring : Vintage


22 mars 2014

J.26 - Couleur café

 Un regard.
Une idée. Un sourire, qui se dessine, petit à petit, sur des lèvres hésitantes. Un sentiment. Une caresse. Le rapprochement de deux corps physiques.
Et. Le bonheur.
Ce bonheur, cette sensation de revivre quand vous engloutissez, avidement, le contenu de votre tasse de café, réceptacle de toute le plaisir du monde en l'instant présent.
Bien entendu, vous n'appréhendez pas.
Jamais.
Vous ne pensez pas que dans deux heures vous serez de nouveau dans un état cadavérique. Que vous n'aurez pas forcément de boisson caféinée à portée pour vous rebooster. Que toute la fatigue du monde profitera alors de votre faiblesse pour vous achever, sournoisement, sans pitié.
 Mais trêve d’apitoiements.
Le look que je vous présente aujourd'hui est synonyme de joie et de tranquillité, à la fois par l'association, que certains pourraient qualifier de risquée, de deux couleurs vives, mariage de froid et de chaud, mais en conservant des formes et des coupes confortables, dignes d'un dimanche après midi à la campagne, ou d'une promenade sur les quais de Seine dans ce cas ci, décor qui convient tellement mieux à mes petites chaussures bateaux.
 Un sac vintage couleur café, toujours d'Emmaüs, mais La Bagagerie cette fois ci, pour exprimer encore, toujours plus, ma passion pour ces petites affaires antiques qui ont réussis à survivre et à garder leur éclat à travers les âges (et à ce prix là, équivalent à celui d'un expresso en terrasse, j'apprécie d'autant plus)
 "Ce que la voix peut cacher, le regard le livre." -Georges Bernanos
 Mes bateaux adorées, assorties à la perfection au sac.
Honnêtement, je n'y avais pas pensé une seule seconde en achetant ce dernier, le hasard (ou serait-ce le destin ?) fait bien les choses.
 Une veste, bien trop grande pour moi, mise de base uniquement pour ne pas me frigorifier sur place  : J'adore mon pull, ses motifs et j'en passe, mais honnêtement : si on doit bien lui reprocher une chose, c'est de tenir à peu près aussi chaud qu'un haut de bikini.

OUTFIT :
- Sweater : Les Petits Hauts
- Pants : Les Petits Hauts
- Boat Shoes : Salamander 
- Jacket : Sandro
- Bag : Vintage, La Bagagerie

Photos : Knas 

19 mars 2014

Remerciements

Petit article sans trop d'enjeux, pour de grands remerciements.

Je souhaiterai tout d'abord vous exprimer ma gratitude, à vous autres lecteurs qui prenez le temps de lire, d'apprécier, de commenter ou simplement de regarder mes articles depuis Le Commencement Du Début, en fin d'année 2013.

Les petits mots sincères (ou pas, qui sait ?) font mes journées, me viennent toujours droit au coeur, et rien ne me fait plus plaisir que de voir que je réussis malgré tout à fidéliser quelques personnes (dit comme ça, ça ferait presque penser à une secte..), tout doucement, une par une, et à en intéresser suffisamment pour avoir des retours réguliers.

Les Grandes Bloggeuses me riraient au nez si elles lisaient ce paragraphe niais, naïf au possible, mais bon,  il m'en faut peu pour être heureuse.

Je tenais ensuite à montrer ma reconnaissance envers une enseigne d'accessoires originaux et sans prétention, Bijoux Chérie, de qui j'ai récemment reçu une  enveloppe, me valant un sourire sur les lèvres pour toute la soirée.
 Bien entendu, c'est n'est pas le bout de papier en lui même qui a provoqué cette joie, mais ce qui se trouvait à l'intérieur, à savoir le "Bracelet jonc argent", simple mais adorable, et tellement représentatif de l'esprit ethnique véhiculé par la boutique.
J'aime beaucoup les petits détails, qui, tout en discrétion, sortent le bracelet de sa simplicité.
 En me promenant ensuite sur leur site, j'ai pu remarquer qu'ils mettaient beaucoup l'accent sur le caractère artisanal, symbolique, et dénudé de toute monotonie de leurs oeuvres, se démarquant aussi par une volonté de conserver les techniques et le savoir faire des civilisations dont ils s'inspirent.

Dans tout les cas, j'ai beaucoup apprécié parcourir et admirer la diversité des produits proposés, à la fois en tant que touriste dans un musée qu'en tant que cliente charmée, je partage donc avec vous cette découverte dépaysante et rafraîchissante.

N'hésitez pas à jeter un oeil :)

15 mars 2014

J.25 - Spring Rises

Le printemps.
Avec les beaux jours, l'amour revient, les sentiments s'éveillent, les arbres, le monde entier, faune, flore, fleurs, tous se parent de mille couleurs aussi douces que vibrantes, se relèvent et exhibent leurs plus beaux atours.
Peut être célèbrent-t-ils la fin d'un deuil, le début d'une allégresse, de celles qui vous prend quand vous regardez le ciel pour y découvrir une teinte azur, de celles qui vous donnent envie de courir vers ceux que vous aimez pour les serrer dans vos bras, de celles qui vous font sourire sans trop savoir pourquoi. Peut être.
Ou alors peut être se réveillent-ils, tout simplement, après une longue nuit de sommeil, pour exprimer, retranscrire le bonheur de leurs rêves merveilleux.


En tout cas, quelque soit l'origine du phénomène, votre mouton d'or n'y a pas échappé, a été entraîné dans l'engouement général, et s'adresse à vous aujourd'hui, avec la curieuse impression d'avoir effectué une bonne petite photosynthèse.
Mais revenons au sujet principal, voulez vous ?
L'association des éléments de cet outfit relève d'une simplicité extrême, ne nécessite pas d'être un expert de la mode pour le composer, et de par ses couleurs, caramel, framboise et meringue, sans doute vous inspirera-t-il plus un goûter qu'une tenue.

Mais cela ne m'empêche pas de l'adorer. Il me semble dégager une atmosphère de bienveillance nonchalante, de romantisme que je serai bien en peine de vous reproduire dans un look calculé au détail près.
Un petit sac sans âge, à mes yeux adorable, shoppé à moindre prix dans une toute petite brocante pour y découvrir ensuite à l'intérieur une ornementation, quelques lettres : "Lancel".
Et "pouf !", un élément de plus à ma collection de trésors luxueux et vintages (je crois que j'ai une bonne étoile en ce qui concerne les sacs, c'est fou)
Le tout a été shooté lors d'un de ces premiers moment de beau temps, en fin de soirée, à l'issue d'une journée merveilleuse malgré une chaleur étouffante.
(Oh ! Sofia s'est pendue !)
Cela doit être la première fois que je me rend compte de la chance que j'ai eu de commencer ce blog, certes contraignant et pas toujours prospère, mais les efforts que je fournis pour sa "survie" m'ont permis sans vraiment en prendre conscience de vivre des expériences et des rencontres passionnantes, chose que je n'aurai jamais pu provoquer en passant mes journées comme n'importe quelle lycéenne de mon âge.
Alors quand on me regarde étrangement, que l'on m'interroge, comment fais-je pour avoir le temps ? N'est-ce pas maladif d'acheter des fringues au point de ne même plus avoir l'argent de me payer un café à la machine ? (enfin, c'est plus une excuse pour qu'on me le paye qu'autre chose, mais chut), Quel est mon intérêt dans tout ça ? la seule chose qui me vient à l'esprit est que je fais tout pour aller au bout de ma passion, et qu'importe les petits détails insignifiants.


Photos : Knas

OUTFIT :
Blouse : Pablo
Necklace : Caroll
Pants : Sandro
Bag : Vintage, Lancel