28 décembre 2013

J.8 - Sad Days







  Les cheveux à la fois courts et bouclés, on pourra en dire ce que l'on en veut, c'est génial. Sauf que. Sauf qu'une fois que ces petites bouclettes (absolument adorables oui oui oui) ont décidés de se fixer dans une position, il n'y a plus moyen de les faire bouger ne serai-ce que d'un millimètre. Du tout.
Et que du coup, le résultat n'est parfois plus si si génial que ça.

M'enfin, vu le peu de temps que je perd à les coiffer quand ils se sont mis d'accord pour être gentils avec moi, je pense que je n'ai pas vraiment le droit de me plaindre. N'est ce pas ?

Voici donc des photos prises à l'occasion d'un jour de marché, c'est fou ce que c'est bizarre de devoir prendre la pose avec toutes les petites grands mères qui passent devant vous en vous pointant du doigt, enfin, j'imagine qu'on s'y fait un jour. Enfin, j'espère.

         Je porte ici un outfit de tous les jours (remarque si on regarde, tous mes articles représentent des "tenues de tous les jours" avec lesquels j'irai sans problème au lycée ou n'importe où; je déteste acheter des vêtements avec lesquels je ne peux pas sortir de chez moi, c'est rageant et pas très bon pour mon économie personnelle), un manteau que vous avez vu très brièvement ici, un bon vieux cartable à l'ancienne (j'adore ce genre de cartable, je sais que je ne verrai jamais personne de mon âge en porter -un énorme avantage selon moi-, il ajoute une touche "vintage" à la tenue et il ne m'a coûté que quelques clopinettes en brocante), tout ça avec un pull et un jeans, shoppés pendant les soldes.
          
Pour terminer, je tenais à vous dire que vous verrez très probablement beaucoup de looks de ma part dans ces teintes, le bordeaux a été pendant un très long moment ma couleur favorite (surclassée très récemment par le jaune) et le contenu de ma garde robe s'en est vraiment ressentit.







OUTFIT :
  Coat : Gerard Darel
  Sweater : Zara
  Jeans : Cheap Monday
  Bag : Vintage
  Scarf : Camaïeu
  Ring : Gift




PS: You can now follow your favourite golden sheep through his Facebook page, or on Bloglovin' !

Photos par : Natalia Robert


24 décembre 2013

J.7 - Merry Christmas !


Alors voilà, oui, c'est le jour J, celui que le monde entier attendait, redoutait, espérait, whatever.

C'EST NOËL.

Enfin la veille, pour les maniaques, bref.
Personnellement ce jour est pour moi assez banal sans compter le fameux repas "final".
   C'est toute la période qui précède que je trouve absolument magique, celle où vous cherchez et créez frénétiquement des cadeaux pour tous vos proches, celle où vous déambulez  devant des vitrines plus féeriques les unes que les autres, celle où toute la société semble se mobiliser pour faire disparaître le temps d'une période tous les problèmes.
J'ai vu de nombreux avis comme quoi "Noël c'est commercial, c'est sans intérêt", mais réveillez vous, c'est ça l'intérêt ! Que feriez vous si les magasin ne prenaient pas ces allures de contes de fées, si il n'y avait pas de sapins décorés sur tous les trottoirs, pas de marchands de marron chauds, pas de marché de noël hors de prix, pas de faux père noël, pas d'enfants (ou pas) émerveillés dans la rue, pas de collections "spécial fête" ?
Eh bien le mois de Décembre serait aussi monotone que le reste de l'année, mais bien plus déprimant du fait de sa température.

Parlons fringues :

Je passe en règle générale cette fête en pyjama au coin du feu mais j'ai décidé cette fois ci de faire un petit effort (rien pour vous) :
Cette tenue m'a été inspirée d'une connaissance revenue du Japon qui parlait de leur fameuse mode de se déguiser en écolière à tout âge.
Tout ça remixé dans des tons noirs et rouges, j'ai donc mobilisé mon bandeau pour les cheveux en tant que nœud de papillon, pris une chemise (de chez Calvin Klein, j'avais une obsession pour les chemises d'homme à l'époque où je l'ai acheté), enfilé ma jupe écossaise, mes chaussettes, mis une petite épingle à cheveux, et voili, et voilou, et voilà !


 La découverte des cadeaux



Et pour finir.. JOYEUX NOËL ! <3
 Merry christmas everyone !


22 décembre 2013

J.6 - Chestnut

Un petit début de vacances après une matinée de cours, en talons de fourrure, au château du coin.
 Comment ça c'est pas assez développé ?

    Voici donc un petit résumé du look d'aujourd'hui, que je qualifierai d'assez "automnal" :
        Donnez moi du brun, du marron chaud, du chocolat! :
        - Un manteau de chez NafNaf, sans doute le plus âgé de ma garde robe, des collants tout simples, et un châle, dit "platki", russe.
     
Donnez moi du camel, du caramel ! (ce n'est pas la même couleur, mais ça rime, c'est rigolo):
       - Un short Pull&Bear, des talons Cosmoparis, et un sac (un peu plus clair) Petite Mendigote (shoppé  pour 10 euros à Paris, ou comment dire que les ventes privées, c'est la vie).
    
 Je veux du jaune, de l'or, du soleil et des nanas
     - Un pull moutarde Kookai et.. Des chaussettes.
Des chaussettes, rien de bien extraordinaire excepté qu'elles sont assorties à la nuance près à la couleur du pull, qui correspond elle même à un des motifs minuscules présents sur le châle.
Dans la catégorie à la fois inutile et psychotique :
Voilà. Vous aurez compris. Je suis folle.
       
     En fait, ce look était compliqué à réaliser pour la simple raison que tant que je n'avais pas trouvé LES chaussettes qui allaient avec, il n'était pas complet (et les chaussettes moutarde, ça court pas vraiment les rues, même à Noël).
Moi ? Maniaque ? Nooooon. Du tout.



 Photos par Natalia Robert


18 décembre 2013

J.5 - The Big Knit


Un petit shoot en intérieur, je n'ai pas grand chose à en dire, si ce n'est que c'est un enfer absolu que d'essayer de publier des photos en noir et blanc sur Blogger, mine de rien, ce gentil petit article a fait couler pas mal de sang.

        Vous pouvez donc me voir porter un pull, trouvé dans une des multiples fripes de Paris dont je vous avouerai que je n'ai pas retenu le nom.
       On peut le qualifier de très légèrement et démesurément trop grand pour moi ou aloors les optimistes diront que c'est un super oversized. Tout dépend du point de vue, en tout cas, moi, j'ai décidé de ne toujours voir que le bon côté des choses (ou pas).
       Pour qualibrer le tout, parce que eh oui, c'est bien connu, il faut toujours allier l'infiniment petit à l'infiniment grand (ou pas), un mini short (nooon ceci n'est malgré les apparences pas une jupe; et il faut dire que c'est vachement pratique quand il y a du vent) shoppé au Forever 21 de la rue de Rivoli; le tout complété par les classiques, indétrônables chaussettes hautes et des escarpins richelieu que je n'avais pas mis depuis des lustre.

 
  Petite parenthèse sur Forever 21 dans le cas où vous ne connaitriez pas encore, cette boutique représente le paradis sur Terre si vous voulez vous habiller sans trop vous ruiner, on y trouve d'à peu près tout en qualité raisonnable (bon c'est pas du Gerard Darel hein), mais arrangez vous pour y aller un jour "vide" histoire de ne pas vous retrouver écrasé par un troupeau de fashionatas déchaînées, car croyez en mon expérience, ces bêtes là, quand ça charge, ça fait mal.



(photos prises par Natalia Robert)

15 décembre 2013

J.4 - Marche Funèbre


       Un article au titre déjà très optimiste, à l'occasion d'un shooting avec une amie et deux nouvelles photographes (Prisca et Eunice photographie pour les intéressés) aux frigos de Paris, dans la joie, la bonne humeur, et le beau temps.
 
       L'endroit était franchement sympa, un peu trop connu des photographes et bloggeurs à mon goût (j'aime les lieux vides, secrets), mais cela ne retirait rien à son charme. Au cas où vous ne connaîtriez pas encore, les Frigos de Paris (situés dans le 13e arrondissement de la capitale) sont le refuge d'une masse d'artiste sous la forme d'un immense bâtiment dont les murs sont entièrement recouverts de tags, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur.
    
      Quant au reste, je ne sais pas si vous serez d'accord avec moi mais je considère cet outfit comme étant plutôt sobre, du noir du blanc, du noir du blanc, en continu, la seule couleur présente étant celle du bandeau de fleurs (ça riiiiiime !) que je n'avais, au départ, même pas l'intention de porter.
      Sobre ne voulant pas dire sans intérêt, je vous présente donc deux de mes obsessions, pas toutes récentes, mais qui sont, et seront toujours d'actualité dans mon coeur :
          - Dans le thème morbide, et absolument pas en accord avec noël (à par si on parle de L'étrange Noël de Monsieur Jack) : Ma passion, mon coup de foudre, ma muse; mon leggings Black Milk.
Certainement pas au goût de tous, certes, mais je suis totalement fan de cette marque dont les produits sont plus originaux les uns que les autres, et en particulier de ce motif, "Leg Bones Leggings", qui attire de manière inévitable le regard (aussi bien admiratif que choqué) de tous les êtres vivants passant à proximité, sur mes jambes.
Seul point négatif, le prix assez élevé qui peut en rebuter beaucoup.

         - Dans le thème Association caritative (non non non je ne suis pas folle), le petit bijoux qui fait que je peux mourir de bonheur en paix (bon peut être pas tout de suite) : Mon sac unique et authentique, Prada, chiné à moindre prix dans l'équivalent Belge (Aaah ces Belges) d'Emmaüs ("Les petits Riens" rue américaine à Bruxelles).
Point négatif : Le cuir tellement épais et les hanses en métal qui font un tout.. Comment dire.. Assez.. Lourd. Sans parler du fait qu'il s'agit d'un sac de cours destiné à porter une masse plutôt considérable de cahier et de livres.


Outfit : - Leggings : Black Milk (similar here)         
- Boots : Doc Martens                      
 - Pullover : Kookai                           
- Necklace : Thomas Sabo                       
- Handbag : Prada                            
- Coat : Gerard Darel                        






11 décembre 2013

J.3 - Hi Winter

     Nous sommes en décembre, tout est givré, il n'y a pas (encore) de neige mais tout est blanc. Il fait froid. Très froid. Trop froid.
        Et vous avez la petite Sofia qui tout à coup est très heureuse et très fière d'elle d'avoir pensé à se chercher un manteau dès la fin de l'été, faisant fi des moqueries, des appels aguicheurs des mini shorts et du fait tout simple que les "winter coats", en été, ça court pas les rues.
        Bien sur je l'ai trouvé, je ne serai pas à vous parler ainsi sinon (j'aurai été retrouvée gelée dans un caniveau haha), et malgré les difficultés et les hésitations (en particulier pour un manteau type lolita Tara Jarmon turquoise particulièrement adorable dont le prix dépassait légèrement la potentialité de mon porte-monnaie et dont je continue de rêver la nuit, de temps en temps, me réveillant ensuite en larmes), mon dévolu s'est porté sur : ça.
       Ça ? Le fruit d'une vente privée Maje dans un entrepôt sur Paris.
J'ai bien aimé la forme classique avec le motif qui donne un peu de pep's, on peut imaginer quelque chose d'ethnique, des chromosomes (si si si si si.. si. Vive l'entourage fan de sciences), n'importe quoi.
     Le reste de l'outfit quant à lui, un petit Levi's par ci, le snood camaïeu de base et les docs martens par là, n'a, en bref, rien de bien extraordinaire.


     (Photos prises par Natalia Robert)

7 décembre 2013

J.2 - Little Red Riding Hood

       Voici en guise d'outfit of the day, quelques photos prises dans ma petite ville perdue puis dans la capitale à l'occasion d'une virée avec ma soeur (la photographe en chef).
       J'adore me balader, marcher, comme ça sans trop savoir où aller, que ce soit le long de Rivoli avec les foules de gens qui se pressent un peu partout, ou  les petites rues du marais, dans le quartier juif, les boutiques si charmantes et atypiques, les petits cafés, restaurants, c'est beau, c'est vivant, c'est chaleureux, que dire de plus ?
J'aime Paris.
       Donc cette outfit fait encore une fois partie de ma garde robe de base, des tenues faites depuis bien longtemps qui me viennent automatiquement à l'esprit quand je ne sais pas quoi mettre, je me souviens vraiment avoir eu un crush sur ce manteau lorsque je l'avais vu pour la première fois en boutique, la forme est des plus simples mais cette couleur me permet de ne jamais être fondue dans la masse ( = Ma phobie ?), et me fait penser à un petit chaperon rouge (version scandinave avec le châle russe ou tueuse de loup avec les bottines en fourrure mais quand même).

Et pour terminer joyeusement : J-18 avant noël !
(mon sapin est déjà dans le salon, décoré, prêt à accueillir les cadeaux sous ses branches, et vous ?)

Aboutissement dans un café très sympa pour se reposer mes petits (ou pas) pieds détruits par une grande journée en talons.





3 décembre 2013

Artwork 1 - Vestiges d'un carnaval


       Pour ce deuxième article, ce n'est pas une tenue, un look, un outfit ou appelez ça comme vous voulez que je tenais à partager mais une création personnelle, d'où le titre "Artwork 1"
       Il s'agit d'un costume que j'avais réalisé seule, du dessin à la conception, dans le cadre d'un carnaval du lycée (eet oui je ne suis qu'une jeune enfant !).

      Le thème de ce carnaval (et plus particulièrement du concours de déguisement auquel j'avais participé ce jour là, maaiiis hélas pas gagné) était le cinéma.
J'avais envie de quelque chose d'unique, incopiable, incroyable, qui en mettait plein la vue et résultat : "Et si je me déguisais en affiche de cinéma ?" (bon je l'admet, en réalité, je n'avais juste strictement.. aucune inspiration.)

Sa particularité étant sa composition presque exclusive en papier journal, donc particulièrement fragile et encombrant, cela ne faisait que trop longtemps qu'il contribuait au capharnaüm qui décrit si bien ma chambre mais n'ayant pas le coeur à le jeter sans en garder ne serai-ce qu'une petite trace, j'ai pris le soin de l'immortaliser, et voili, et voilou, et voilà.

 PS : Je vous prie de m'excuser pour le décor plus ou moins.. Sophistiqué ? Sortir de chez moi en petite robe par ce temps relève pour moi d'une folie absolument irréalisable et suicidaire, que je n'oserai jamais, jamais, jamais.





 

27 novembre 2013

J.1 - Le commencement d'un début.


Bonjour, ceci est mon premier article et je dois avouer que l'inspiration me fait tout à coup très étrangement défaut.
             En tout cas, j'ai décidé de vous présenter une de mes tenues, assez "basique" ce qui ne m'empêche pas de l'aimer et de la mettre plutôt souvent, quitte à braver ce temps hivernal avec courage (frileuses, n'achetez JAMAIS un gros gilet ou pull sans être sures de pouvoir enfiler un manteau par dessus, JAMAIS.)
             Bref, cet ensemble est déjà assez bien représentatif de moi même, en trois couleurs (sans compter le sautoir pour les maniaques) dont bordeau c'est à dire ma base, à laquelle je resterai (presque) toujours (ou peut être pas) fidèle quoi qu'il arrive (il faut dire le jaune me fait de l'oeil ces derniers temps...), et mes chaussettes hautes, mes amours, je vous aime. *leur envoie un baiser*






Et Pfioouuuuh ! C'est fini !