lundi 1 septembre 2014

J.62 - Watch the birdie !


Photo de Das Sheep par Knas sur fond de bois
Un rêve.
Enfin, je n'en sais rien. Je ne suis pas sure. Peut être pas.
Un rêve.
Photo noir et blanc, portrait de Das Sheep par KnasUn fantasme étrange, presque douloureux, et si beau.
Un joli songe, comme le doux aveux d'une idée, de celles qui voudraient s’évader.
Un rêve. Regardez, juste là, en dessous de l'eau.
Photo dans une barque, Das Sheep en chapeau melon
Un rêve ? Une trêve, un instant de durée brève, hors de cette vie, purgé de sanglots.
Une issue de sortie, il suffirait d'y plonger.
Il suffirait juste d'y plonger, se loger, au fond, juste là, au creux de ses vœux.
Photo Das Sheep en barque, entourée d'hirondelles
Il suffirait de se laisser s'enfoncer, s'affranchir de ces soucis sans solutions,
Et s'envoler, enfin. Qui ne l'a jamais souhaité ?
Fuir, se faire fauvette ou faucon,
Ne plus supporter ce sort d'oisillon sequestré dans l'objectif de l'artiste à l'inspiration estropiée.

Vivre, en définitive, vivre à en être ivre, vivre sans limites, sans réserve, sans fond.
Photo de Das Sheep en barque, outfit rétro avec jupe midi et chapeau melon marine
Vivre pour rêver, car c'est tout ce qu'on conserve avant de crever.
Vivre ses rêves, et puis quoi ? 
Et puis, prenez garde, par dessus tout, laissez réveil demeurer fiction.
 OUTFIT :
Top : Mango (old)
Midi denim skirt : Zara
Hat : Gift 
Oxford Shoes : Old
Bag : Vintage (Emmaüs) (seen here)

Le pourquoi du comment :

- Par rapport au texte légèrement suicidaire ( qui n'est pas sans rappeler les aventures de notre petit marin), on comprendra mon désespoir avec l'imminence de la rentrée : "terminale", "spé maths", "travail", trop de termes un brin trop barbare pour ma sensibilité..

- Pour la tenue, retour dans des tonalités rétro et vintages (vues aussi ici, et là par exemple) avec des teintes plus que classiques, de brun et de marine, des coupes presque caricaturales. Le twist ? Un bon coup de frais à la jupe midi si prisée l'hiver dernier en la détournant à coups de denim.

- Le spot ? Lac du bois de Vincennes, et pour l'anecdote, je ne sais pas vraiment si les autres visiteurs me dévisageaient pour ma grande beauté, ou plutôt parce que dans mon habileté naturelle, je ramais à l'envers..


Follow on Bloglovin

lundi 25 août 2014

J.61 - Yōkai

Les légendes le décrivaient comme d'un endroit bien au delà des cieux. 
Un lieu.. sommet du plus haut mont de ce monde, auquel quelques créatures élues uniquement pouvaient accéder. Un lieu mystérieux, mystique.
En fait, personne n'en savait rien. Nulle n'y était jamais allé, nulle n'était jamais revenu pour raconter.

Cela ne les empêchait pas d'en parler.. Les vivants ont toujours eu cette obsession de l'obscur, et de nombreuses légendes se construisaient. Ils disaient, eux là bas, en bas.. Ils disaient qu'il s'agissait d'un temple, d'un château, d'un sanctuaire, d'un rêve solide, où dieux et démons cohabitaient..
Ils disaient que nous observions l'univers, tous autant que nous étions, surveillant.. lançant des malédictions à volonté.. J'avoue. J'aurai aimé qu'ils aient raison. Je me serai bien amusée.
Portrait Das Sheep par Knas photographer, thème Geisha
En réalité, je suis seule ici. Pourquoi, comment, où sont les autres, si il en existe réellement, je n'en ai aucune idée, mais le fait est là. Il n'y a personne, et ce, depuis aussi longtemps que je me souvienne. Yokai, Kami, spectres ou déités.. si il y en a un jour eu.. ils ont tous désertés. 

Moi, qu'est ce que je fais encore là ? Bonne question. 

Je crois bien que je m'ennuie.
Fashion blogger Das Sheep in japanese outfit, photographied by Knas
Juste en deçà du cosmos, nulle part où partir, être éthéré mais éternel, je règne, empereur d'un peuple de cirrus et courants d'air.
Photographie artistique par Knas. Modèle, blogueuse mode Das Sheep dans un look japonais.

Je doute que quiconque égale ma grandeur, ici ou parmi vous. Vraiment, c'est navrant. Si par chance, l'un de ces héros de vos chansons avait la bravoure d'entreprendre tel périple.. venait à me rencontrer.. il périrai de terreur et je n'y pourrai rien. C'est dommage.
Portrait Das Sheep par Knas photographer, make up Geisha
Moi.. J'aimerai bien. Un compagnon.. Un autre que le néant pour m'écouter.. je lui en raconterai des choses ! 

Nous passerions des décennies à débattre, la vie, la mort, le vide, ses torts, je serai intarissable, je lui enseignerai tout ce que je sais, des secrets inavoués dont il n'oserai même pas rêver.. 
Artistic photography by Knas, model Das Sheep in an asian outfit
Nous serions heureux tous les deux.. J'aimerai tant !

Et peut être, si cela arrive, si nous épuisions toute source de divertissement... Il le faudra, terminer, alors je le tuerai, enfin. C'est normal. Je ne pourrai le laisser s’éclipser, impossible, et il l'accepterai, oui, c'est certain.
Il y a bien un prix à payer, non ?
Et moi.. À ce moment, je pourrai le dévorer, me repaître, puis patienter pour le prochain. Ce serait parfait.

OUTFIT :
Kimono / Blouse : Zara
Culotte pants : Zara
Make up : Ayah MUA






Follow on Bloglovin

mardi 19 août 2014

J.60 - Purple Rain



Puis, tout simplement, le soleil se met à pleurer.
Symphonie, doux clapotis, la cadence s'installe et l'azur s'enfuit.
Pluie, dense, spontanée. L'horizon emprisonne, que faire ? Un monde obscur nous a envahi.
Souffle coupé sous ce linceul de ciel, j'observe. Un sol, des ombres : voudraient-elles s'en soulever ?
fashion blogger das sheep, photography by Knas, with totoro drawing
Modified by : Das Sheep (using laptop touchpad & Gimp).
Click here to see the original HD version (Knas)


Je l'avoue, j'ai peur. Je suis seule, vous êtes tout. Je suis ici, réfugiée, cachée sous mon toit de printemps, cela ne durera pas longtemps, mais vous êtes là, et je ne sais pas. Merveilles, monstres, musiciens ? Fascination terrifiée, je vous fixe, c'est malpoli et j'en suis désolée. Mais vous, me voyez-vous ?
Puis, tout à coup, tout simplement, tous disparaissent.
C'est fini.
Nulle conclusion, aucun accord parfait pour cet orchestre lacunaire, la lumière reprend ses droits et mes interrogations restent. C'est fini.

Suis-je rassurée ?
Probablement pas. Déçue.


Crainte a laissé place à curiosité, mais je sais bien, ici c'est la fin.
Ils ne reviendront pas. Pourtant.. Oh. Pourtant j'espère, je les reverrai, je revivrai ce concert.
Alors quoi ?
Alors je pars, je m'en vais, tout simplement, tout doucement, d'un pas mal assuré, et je pars à la recherche de ces rêves enfantins.

OUTFIT :
Overall : Pull&Bear (old)
Shoes : Salamander Stock
Necklace : Old

Flower Umbrella : DIY





Follow on Bloglovin

mercredi 13 août 2014

J.59 - Wasted bud

"Dis.. t'en penses quoi toi ? Survivra, survivra pas ?"
Au fin fond d'une forêt, cachés de feuillages et fougères, deux champignons fous chuchotaient.
"..Pas. Tu l'as vue ? Elle va crever, elle doit déjà être fanée.
- Fanée ? Elle a jamais éclot, ce serait con."
Photographie forêt, couronne de fleurs DIY, outfit of the day, Das Sheep fashion blog
"- Bien con mais bien vrai.. c'est dommage tu sais.. des fleurs comme ça, ici.. ça faisait longtemps, elles étaient parties.
- Parties.. Dis plutôt que ce foutu soleil les a toutes cueillies ! Il a disparu, elles ont suivi.. ya plus que le bourgeon, la pauvre rose là, oubliée, ça fait longtemps qu'elle attend..
- Elle attend quoi ?
- Sa dose de lumière. Pire que des drogués ces plantes, avec leur photosynthèse.. Enfin là.. Vu son état.. 
-Elle doit surtout appréhender son trépas."
Portrait, fashion blog, photography, DIY flower crown
Témoin de l'entretien, du fond de sa douloureuse agonie, la future âme avortée écoutait.
Elle tremblait. Ces êtres n'avaient que trop raison. 
À peine née et déjà au terme de sa vie, elle le savait, elle disposait d'un destin sans appel, une fin vite définie. Elle le savait, elle aurait dû s'en aller bien avant, elle aurait dû ouvrir les pétales, s'étirer sur sa tige, se faire remarquer. 
Ils ne l'auraient alors pas abandonnés.
fashion blog photography DIY flower crown outfit of the day
Maintenant, c'était tout. Elle n'avait plus qu'à attendre, se laisser aller.

".Petite fille ! Appel d'un pommier, tandis qu'elle se préparait à s'écrouler. 
Eh, là bas ! Écoute gamine.. Écoute pas ces crétins. Ils hallucinent. C'est des champignons. Ils y connaissent rien.. Lâche pas l'affaire..
Tu sais, ton amoureux, ton astre, il reviendra. Tu verra, si, si, tu vivra. Je te le promet..Un jour, pouf ! Comme ça.. Il reviendra, rien que pour toi, rien que pour te cueillir, rien que d'un doux baiser, si, si, tu verra. Moi, j'ai déjà vu ça. "
editorial fashion blog photography outfit of the day look DIY lovelywholesale review
Lui, il voulait continuer à l'admirer, il était prêt à tout lui raconter. 
Les doux mensonges, ça manquait pas. Et fichtre, c'est d'un naïf ces pousses !
"Faut que tu tiennes.. C'est juste ça. Toi aussi, promets moi, hein, tu tiendras jusque là ? C'est pas un enfoiré le soleil. Il t'aime, il veut pas te perdre. Il peut pas t'avoir oublié. Tu es trop jolie. Il me l'a dit. Faut que tu tiennes.. 
C'est pas grand chose quoi, c'est juste ça."




OUTFIT :
Crown : DIY
Jewerly : DIY + Gift




Photos : Knas



Follow on Bloglovin

jeudi 7 août 2014

J.58 - Aseptic White


  Une fois, je me souviens, il y a plutôt longtemps, il y a cent mille neuf cents quatre-vingt treize heures je crois, j'étais au laboratoire du Créateur, il faisait beau. Je le voyais avec les vitres, les écrans, ceux qui nous surplombaient au plafond, ils transmettaient les images du Dehors : une lumière, étincelante.
 C'était joli. J'aimais bien. C'était rare. Le créateur m'expliquait à l'époque, c'était une sphère bizarre et lointaine, le soleil, il nous éclairait parfois.. soit disant régulièrement, mais.. surtout à son bon vouloir. Quand cela arrivait, c'était un phénomène positif, d'où l'expression.
das sheep outfit of the day, total white futurist look, fashion blogger J'entendais ces révélations, je m'étais tue un instant. J'avais réfléchi, laissé mon cerveau analyser la situation. Puis je l'avais interrogé : Peut-être pourrais-je sortir le voir, ce soleil, juste pour regarder, juste pour admirer, un peu, en vrai de vrai, pourquoi pas ? C'était une expérience comme une autre. Nous en faisions plein, des expériences.

 Une fois, ou plutôt, Un jour, comme ils disent dans les histoire même si je n'ai pas encore bien saisi le terme, ce jour, le Créateur, il a pris un air sévère, il m'a parlé.
 Il m'a assuré que le dehors, c'était du poison.
portrait photography of fashion blogger das sheep, outfit of the day, total white look, zara, lovelywholesale
 Il m'a assuré que c'était dangereux, qu'il n'y avait rien à contempler, juste à crever, que personne n'y avait échappé là bas, rat ou roi, tous fous ou trépassés, c'était trop toxique, tant pis, c'était leur faute, ils l'avaient mérité, mais je ne devais pas me laisser piéger.

Il m'a assuré qu'il était préférable que je reste ici, que je continue de regarder les images, la plupart de synthèse, certes, mais c'était déjà idéal. La réalité, elle, elle était devenue trop horrible pour être vue.
photography in la Défense, fashion blogger das sheep, total white look
Il ne m'a pas raconté pourquoi. En fait, il est parti, il m'a laissée, mes questions l'embêtaient, il était occupé, il n'avait pas le temps pour mes gamineries. 
fashion photography, blogger das sheep, la Défense, total white look
J'avoue, j'étais un peu déçue, à l'époque. Ils étaient très gentils, les scientifiques, mais à part pour leur tests, ils ne m'occupaient pas vraiment. Dans les histoires, ils appelaient ça l'ennui. Je m'ennuyais.
     
Maintenant, ça m'est passé. La jeunesse, ça finit bien par s'envoler, qu'ils m'ont dit, ça emporte tout ça, les rêves, les espoirs, les envies, c'est normal, c'est pour les gosses. On en a pas besoin. Ça laisse le plus important, c'est tout, ça laisse le laboratoire, les cachets blancs à prendre toutes les neuf cents secondes, les seringues, les expériences. C'est normal. C'est bien.
Maintenant, je suis heureuse.
portrait photography, la Défense, fashion blogger Das Sheep, total white outfit
Maintenant, je sais que le bout du tunnel, la sortie, c'est l’innommable, il ne faut pas y aller, c'est interdit. Tous ces murs, toutes ces vitres, ces verrous aseptisés, ils nous protègent, de quoi, je ne sais pas, mais si ils sont là, c'est pour le mieux.
C'est tout ce qui compte. Ça suffit.
fashion photography, das sheep, blog mode, total white outfit, futurist
Maintenant, je suis bien.
J'ai quelques vertiges parfois, après les expériences, je reste toute drôle pendant des longs moments, de plus en plus longs en fait. Ce n'est pas grave. Le créateur dit que c'est bientôt fini tout ça. Moi, je me fais vieille. Je peux être fière, j'ai rempli mon devoir, j'ai servi notre Cause À Tous. Il dit que je n'ai pas à m'en faire, il dit qu'ils sont déjà en train d'en fabriquer un autre, pour me remplacer.

Je ne m'en fais pas.
Bientôt, j'aurai un "petit frère". Je ne le verrai pas, c'est dommage, ils me débrancheront bien avant, mais c'est.. mignon. Un peu comme une "famille". Ça sonne joli. J'aime bien.
J'espère juste qu'il sera aussi heureux que moi.
Portrait photography, fashion blogger Das Sheep, la Défense, total white outfit


OUTFIT :
Top : Zara
Shoes : Shelly's London 
Make-up : Couleur Caramel (Bio)

Photos : Knas



Follow on Bloglovin